Le GCP Environnement – Santé

Sachant que la Région wallonne a pointé dans un avis préliminaire l’impact potentiel du projet sur le Milan royal et le Milan noir (Rapaces) ainsi que sur les chauves souris, le GCP a décidé de concentrer son travail sur l’espèce la plus menacée au niveau mondial: le Milan royal.

Les activités réalisées à ce jour :

  •  constitution d’une banque de données documentant la question de la co-existence Milan Royal – Parc Eolien,
  •  identification et prise de contact avec les experts locaux & nationaux (AVES -Natagora) ainsi que les experts internationaux (D, NL, Lux, F)
  •  organisation d’un séminaire de réflexion en janvier 2012 avec le réseau d’expertise ainsi constitué.

 

Contact : pierre.stassart@luceole.be