PLAN FINANCIER

L’investissement total est évalué à environ 5 millions EUR par éolienne. Cet investissement comprend l’achat de la machine et de tous les accessoires électriques, les fondations, les voiries, le transport, l’installation de même que le raccordement au réseau au point d’injection.

En tenant compte du nombre d’heures équivalent à puissance nominale sur le site de Habay, des différents coefficients de perte et de disponibilité, il est attendu qu’une éolienne produise quelque 6 000 MWh/an.

Lucéole signera avec le fournisseur des machines un contrat d’extension de garantie qui permet de garantir une disponibilité du parc de 97 %. Autrement dit, il s’agit d’un contrat de maintenance et d’une assurance que nous souscrirons afin de nous préserver des risques de pannes et problèmes techniques qui pourraient mettre nos éoliennes momentanément hors d’état de produire.

Le plan financier préparé par Lucéole a été jugé solide, sans être trop optimiste, par le facilitateur éolien de la Région wallonne et par d’autres professionnels consultés. Les prix de vente, sur lesquels sont basée la planification financière, ont été extrapolés de manière prudente à partir de l’analyse du marché tant pour l’électricité  que pour les certificats verts.

Le plan financier démontre que des marges significatives seront dégagées dès la première année d’exploitation. Ces marges permettront le paiement de dividendes, le financement des ristournes et services aux coopérateurs de même que l’investissement dans d’autres opérations de production d’énergie verte.