ACCUEIL

Bienvenue chez Lucéole !

Permis du parc éolien de Habay refusé par le ministre Di Antonio.
Citoyenneté bafouée à Habay, indignation chez Lucéole !

Nous avons appris le 16 juillet 2015 par un message Facebook posté par un mandataire politique de Neufchateau (!), et ensuite par voie de presse, que le Ministre Di Antonio avait refusé le permis d’exploitation du parc de six éoliennes à Habay qui avait été octroyé à Lucéole en février 2015 par les fonctionnaires technique et délégué. L’Arrêté de refus du ministre ne nous a été notifié que le 23 juillet 2015, soit une semaine après la médiatisation de la décision par des mandataires politiques via la presse locale et via un courrier personnalisé adressé aux personnes ayant exprimé des réserves sur le projet.

Cette décision est clairement le résultat d’un lobbying politique intense; certains détracteurs du projet ne s’en cachent d’ailleurs pas dans leurs déclarations à la presse.

Comme nous le soulignions dans notre allocution à l’occasion de l’accueil du Tour Alternatiba à Habay , le projet dont la qualité est reconnue par les administrations compétentes et l’Université de Liège devait permettre de fournir l’équivalent de la consommation de 7 500 ménages en produisant 27 000 000 KWh par an, évitant ainsi le rejet de 12 500 T de CO2 par an.

Face aux urgences environnementales et climatiques, nous ne parvenons pas à détecter ni la pertinence ni la cohérence dans cette décision ministérielle. Ce refus bafoue la participation citoyenne si souvent souhaitée en façade par les politiques et s’inscrit aux antipodes de notre slogan « Vision globale, énergies locales ».

Mais une chose est certaine, Lucéole ne baisse pas les bras et n’a pas dit son dernier mot dans ce dossier !

 

Michel DOLMANS
Président du Conseil d’Administration